Parce que seul ce qui est écrit peut être transmis...

... J’écris encor ce soir les humeurs qui m’animent
Laissant percer en moi mes désirs les plus fous.
J’écris ce qui me vient, ce qui me rend jaloux
Sombrant tout doucement dans un opaque abîme.

Ces courants si pervers édifiant mes passions
Ces idées m’assaillant quand j’ouvre mes prisons,
Ce silence envoutant berçant mes illusions,
Ces couleurs de l’âme sont ma respiration.
Voir la suite Suite

©

Va, protège-toi de la guerre
Fuis les batailles meurtrières
Tu sais, le statut d’étranger
Est le moins cruel des dangers...
Voir la suite Suite

©

Prévoir ce qui sera est vœu de philistin
Il ne peut être fait de carte du destin
L’avenir n’est qu’un flou phantasme sans écho
Il n’a de réflexion que dans l’esprit des sots...
Voir la suite Suite

©

Regarde nous flânons sous un ciel radieux
Nous marchons côte à côte émus par le printemps
Sur nos corps amoureux, le vent souffle, puissant
Volent nos baisers comme feuilles dans les cieux...
Voir la suite Suite

©

J’attends, plein de regrets, prostré dans mon silence
Je renie mon passé, invoquant sa présence
J’enrage chaque soir pour combler cette absence
Le possible me fuit quand œuvre la prudence...
Voir la suite Suite

©

Surement, tu te délectes du vent
Qui s’attache à évaporer tes larmes
Tu savoures la fraicheur de son chant
Quand il s’ébroue de Milan jusqu’à Parme...
Voir la suite Suite

©

Encore une fois je me suis fait prendre
à te suivre dans tes paradis
à oublier plus rien comprendre
je sais je sais c,est de la folie
Je me suis perdue dans tes silences
transporté par l’indifférence
c’est plus pareil quand tu es là
c’est comme un rêve être avec toi...
Voir la suite Suite

©

Aujourd’hui comme hier il reprend son chemin
Sa route se déploie, l’entrainant vers demain
Son désert se construit quand sombrent ses chimères
Aussi, il se nourrit de son imaginaire...
Voir la suite Suite

©

Quoi !?
Non, je ne pleure pas !
J’ai juste un peu de difficulté à ouvrir les yeux.
Je suis juste un peu énervé, un peu dépité…...
Voir la suite Suite

©

Vous me dites, ce jour, que je suis trop passif
Alors qu’hier vous me considériez rétif
Mais, savez-vous que pour elle, en acte ou en vers,
Je pourrais refonder le cœur de l’univers ?...
Voir la suite Suite

©

Cherche à fuir la fourberie
Les dogmes dithyrambiques
Reflet de l’hypocrisie
De prêcheurs machiavéliques...
Voir la suite Suite

Les écrits > Page 6