©

La constance est un leurre, elle n’est qu’érosion…
Tu es las, immobile, à rêver d’évasion
Errant tout à coté de l’amour, de la vie
Pour camoufler tes maux, tu feins l’ataraxie

Où mènent tes envies ? Où te guident tes pas ?
Vers quelles infamies s’orientent tes combats ?
Tu n’as plus de présent, tu te sens délaissé
Il faut cesser de fuir, de courir empressé

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 654 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire