Les livres sont comme les pieds des géants
Ils vous portent et vous naviguez
Entre la terre et puis la mer
Les livres sont des bouts de forêts
Des bouts d’univers
Mais aussi des morceaux divins
Que vous goûtez entre les rives

Je marcherai cent lieues pour vous
Je traverserai les coulées de lave
Je prendrai des bateaux moi qui ai le mal de mer
Je combattrai moi qui n’aime pas me battre
Pour une seule page de vous contre mon coeur

Les livres sont pieds de géants
Ils traversent les pays comme rien
Mille lecteurs au bout du monde
M’attendent moi qui ne suis rien
Ils sont mes frères en lecture
Des morceaux divins
Des amis entre les rives

♦ Carzon Joëlle ♦

(vu 1170 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire