©

Jadis
Il y avait Mère-Grand et son grand tablier
Il y avait ma maison de Châlette
Où ça sentait le chaud et les pâtés
Il faisait si bon dans cette maison
Jamais il n’a fait si bon ailleurs depuis

Je rêve qu’elle revient
Ou qu’elle est toujours là
Son grand tablier
Et la soupe chaude
Et la télévision quand on arrive sur la Lune

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ Carzon Joëlle ©

(vu 728 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire