Dans une chambre close 9.6 out of 10 based on 17 ratings.

©

Dans une chambre close, enfermés, tous les deux
J’imagine ton cœur offert sans artifice
Dans un monde où plus rien n’est faussé ni factice
C’est dans cet univers cloitré que je te veux

Je vois, ce matin clair, sous un rai de lumière
Ton sourire enjoué, agréable et joyeux
Tes cheveux ondulants, brillant de mille feux
Ta blancheur si rare, si divine, si fière

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 1294 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire