Braise 10 out of 10 based on 2 ratings.

©

Viens, souffle sur la braise, attise mes ardeurs
Donne-moi une chance de persévérer
De croire en l’évidence, en l’or du mot « aimer »
Dans ces capharnaüms qui sourdent dans mon cœur

Perdu dans les fantasmes qui peuplent mes nuits
Sans un soupçon d’envie, je me livre et me perd
J’ai comme l’émotion de glisser vers l’enfer
Cherchant autour de moi un pardon, un oubli

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 879 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire