©

Quatre heures du mat j’ai des frissons
Comme disait la chanson
Quatre heures du mat le temps le temps
Peau de chagrin
Il y a urgence
Le temps le temps
A coulé sur ma vie a coulé sur les herbes
A coulé en rosée
Sur ma mince vie

Quatre heures du matin tout s’est gelé
Aux années aimées
A Paris les beaux seins
La taille mince et le teint clair
Des jeunes Parisiennes qui le dimanche
Traversent les ponts avec des amants

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ Carzon Joëlle ©

(vu 1023 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire