©

La pluie drue plie sous le poids du temps
Le temps plie sous le poids de l’espace
L’espace plie sous le poids du vide
Le vide plie sous le poids du mot
Le mot plie sous le poids de la plume…

Qu’y a-t-il de plus beau qu’un matin qui sourit
Qu’une larme esquissée sur un joli visage
Qu’y a-t-il de plus fort et de plus grand hommage
Que l’amour d’un enfant qui découvre la vie…

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 823 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire