©

Un jour j’aurai vécu et mon passé pervers
Viendra rompre le froid et la monotonie
De mes jours s’écoulant avec moins d’énergie
M’entraînant peu à peu vers l’ultime désert.

Je verrai le monde se fleurir, différent
Créer d’autres raisons, poursuivre d’autres rêves
Pris d’un élan nouveau, régénérant sa sève,
Louant ces grands hommes qui furent nos enfants.

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh © ♦

(vu 1215 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire