©

Tu n’es plus là mais je t’adore
En songe, je me fais vanesse
Qui te survole de ses ors
Puis qui t’embrase, te caresse

Tu n’es plus là mais je te veux
Ce désir d’absolu me mord
Il crée des explosions de feu
Dans tout mon être, tout mon corps

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 668 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire