amitie

©

Rythme de feu et de conquête
Qu’importe l’enjeu et la quête
Que le temps soit au vert ou bleu
Le cœur est gris dès lors qu’il pleut...
Voir la suite Suite

©

Alger, le 20 novembre 2014...
Voir la suite Suite

Après une longue durée de guerre d’Amour,
Te voilà maintenant avec le cœur dont,
j’étais en quête depuis des longues années.
Si le ventricule droit ne peut survivre,
sans le ventricule gauche, moi non plus
Je ne survivrais sans toi mon cavalier des longues années.
L’amour que je ressens pour toi,
est comme le goût sucré qui provient d’une abeille,
Et atroce quand cette même abeille te pique.
Mon amour pour toi me remplit de convoitise,
Comme la voracité d’une louve affamée.
Mon amour pour toi me rend fane quand je te dis « des je t’aime … Continuer la lecture

Lorsqu’on est exigeant, on ne fait que dresser des barrières assez rudes et puis on tâchera vainement de les enjamber. On limite ainsi les horizons, on rétrécit les espoirs et on finira par les égarer carrément…...
Voir la suite Suite

©

Si la demoiselle avait un prénom
Elle s’appellerait Colombe
Si Fournier avait un prénom
Il s’appellerait Alain...
Voir la suite Suite

©

Je pourrais t’emporter vers la plage éternelle
Gardée par des rochers en fait de sentinelles
Que nulle âme encor n’a pu même contempler
Car j’en ai la primeur et l’exclusivité....
Voir la suite Suite

Si on savait rire par terre
On rirait avec les insectes
Si on savait rire en l’air
On volerait les oiseaux et avec eux
On irait en Afrique
On irait en Afrique avec un sac de plumes
Dedans il y aurait les clefs du monde
On serait amis avec les insectes avec les oiseaux
Avec les petits microbes même
Nous emmènerions nos enfants
Avec toutes les plumes nous écririons des lettres à nos parents
Des adieux à nos amants
Des mots de rigolade à Dieu
Comme les Indiens on aurait des coiffes de plumes
On vivrait vêtus de mille… Continuer la lecture

©

Quand tu abimes ton corps, doucement, en fumant
Embrumant ta perception des choses essentielles
Ta vie si unique se consume amèrement
Se dissipe lentement comme volute au ciel...
Voir la suite Suite

©

A l’aube de ta vie
Lors que ton ciel s’éclaire
Ma belle et douce Claire
Tu requiers un ami...
Voir la suite Suite

©

Maintenant que nous deux devenons étrangers
Que ta vie s’anime et s’égrène loin de moi
Maintenant que ton cœur vibre pour d’autres rois
Que nos projets sont désormais désenlacés
Je peux te dire, amie, que je ne t’ai aimé...
Voir la suite Suite