©

Prévoir ce qui sera est vœu de philistin
Il ne peut être fait de carte du destin
L’avenir n’est qu’un flou phantasme sans écho
Il n’a de réflexion que dans l’esprit des sots

Le présent se compose de larmes de lune
Il se change en mort né, implacable infortune
Au même instant, fané, il se crée et se meurt
Il se fond en passé dont plus rien ne demeure

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 653 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire