©

Nous verrons, charriés dans l’infinie farandole,
Si nous résisterons à la tourmente folle
Qui nous fait vaciller entre haine et piété
Entre dédain, respect, amitié et pitié

Nous verrons si, unis, nous aurons un destin
Si nous serons capables de tendre la main
De protéger les indigents contre la faim
De donner de l’amour à ceux qui n’ont plus rien

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 484 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire