Non, je ne pleure pas ! 7.6 out of 10 based on 4 ratings.

©

Quoi !?
Non, je ne pleure pas !
J’ai juste un peu de difficulté à ouvrir les yeux.
Je suis juste un peu énervé, un peu dépité…

Quoi !?
Tu crois que je m’accroche à toi, à notre ancienne histoire ?
Tu crois que cette rupture m’ôte toutes mes espérances, tous mes rêves ?
Tu crois que je suis encore imprégné par l’image de cette symbiose qui nous caractérisait, par toutes ces impressions, ces certitudes qui nous animaient ?
Tu crois que j’ai conservé cette conviction ancrée en moi, chevillée à mon âme, que quelque part il est quelqu’un qui m’aime et qui pense à moi, quels que soient la distance, le temps, les séparations, les nouvelles rencontres, les merveilles que la vie nous offre… ou les désastres ?
Et bien tu te trompes… Et même si c’était le cas, tu n’en serais pas l’inspiratrice.
Et puis, je me fous de ton indifférence, car moi aussi je ne t’aime plus…
Je ne veux plus te voir car je te hais… Et tout ce qui te concerne m’indiffère… Je me moque totalement de toi… Tu n’es plus rien pour moi… Tu n’es qu’une… Hein !?

Non, je ne pleure pas !

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 281 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire