©

Mon cœur crie, saigne à vif, s’écorche sur mes larmes
Il coule sur mon âme un morne sentiment
Je n’aime plus l’amour, ce n’est plus que du vent
Je reprends mon chemin mais sans attrait, sans charme

Mon cœur encor ce soir brûle de tous ces feux
Il s’embrase, s’enflamme et grille mes désirs
Et tout, dans mes esprits, se consume à loisir
Je ne vois plus ma route et je deviens frileux

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 1300 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire