©

Je t’ai vu avec Lui si heureuse et si fière
Tu tremblais de plaisir à prononcer son nom
Des nouvelles de Lui rendent ton cœur fécond
Tandis qu’avec les autres tu es étrangère

Car c’est Lui que tu veux par-delà ta folie
Tu le vénères comme un symbole divin
Tu donnerais ta foi pour qu’il prenne ta main
Je le hais… je l’admire… à vrai dire, l’envie…

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 1246 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire