©

L’énigme du Canal
Roman Policier
Philippe Mary
Extrait…

Ce 8 Août 1953, un samedi, est une belle journée d’été et, comme chaque fois qu’il fait escale à Roubaix pour quelques jours, Jeannot le batelier descend de sa péniche après s’être copieusement disputé avec Mado, son épouse qui lui reproche de revenir toujours complètement saoul de ses escapades Roubaisiennes. Mado est une superbe femme de 28 ans, mère des deux enfants de Jeannot, Martine et Michel. Elle ne supporte plus les frasques de son époux et se console dès qu’elle le peut dans les bras de Willy un batelier hollandais. Colosse aux yeux bleus et aux cheveux blonds bouclés qui encadrent un visage d’ange. Willy est amoureux fou de Mado et rêve de partir un jour avec Elle sur sa péniche qu’il a appelée : « La Belle Française ». Il aime beaucoup la France et parle le français presque sans accent. C’est une force de la nature, courageux et toujours de bonne humeur. Il est très apprécié de tous ses confrères, à part Jeannot qui a quelques soupçons sur les rapports de Mado et Willy. Soupçons entretenus régulièrement par Léon son ami d’enfance. Justement à peine à terre, Jeannot retrouve Léon et les voilà partis chez Lulu et Raymond, le petit café de la rue de la Vigne. Ils y passent le plus clair de leur temps à jouer à la belote et à boire bière sur bière. Léon n’est pas batelier il travaille dans une filature et, bien que très ami avec Jeannot, il envie un peu sa liberté sur la Péniche et, aussi, d’avoir une aussi jolie femme.

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ Philippe Mary ©

(vu 163 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire