©

C’était le temps
Des arbres du vent des galopades
C’était le temps
Des amis qui disaient oui oui oui !
Oui aux cinés cent fois par an
Oui aux ivresses et aux tangages
Oui aux rires de ventres fous
Oui oui oui !
Oui la tête est ivre et les pieds divins
Oui les chansons volent et les mots convolent

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ Carzon Joëlle ©

(vu 555 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire