La nuit 8 out of 10 based on 1 ratings.

Prendre tant de plaisir avec celui qu’on aime
Ne pas vouloir qu’il sache ce qu’on a dans le cœur

Faire l’amour en ayant envie de dire « je t’aime »
Mais retenir les mots … et refouler les pleurs

Le désespoir est là, mais la nuit est si belle…
Qu’on voudrait que jamais cet instant ne finisse

Et le matin arrive, si pâle et si cruel
Ça y est, tu es parti…..

Sur mes joues, lentement, je sens mes pleurs qui glissent

♦ Gisèle VENEROSY ♦

(vu 554 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire