©

Car aujourd’hui les vers sont aussi mes amis
Ils coulent à foison, je me sens inspiré
J’ai la passion du fou, le délire en folie
Je me cache du temps, par peur de succomber

Mais qu’importe le temps, le lyrisme me porte
Il m’arrache à l’errance et me touche du doigt
Me guidant vers ma voie, dignement il m’emporte
Et dans ce tintamarre je découvre ma foi

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 1205 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire