©

Pour oublier ce soir empli de triste brume
A l’heure où, fièrement, les étoiles s’allument
Je songe avec ferveur aux avenirs lointains
J’évoque mes désirs, mes frasques pour demain

Demain sera intense et germé d’émotion
Demain sera la pluie comme douce chanson
Demain refleuriront les roses, les audaces
Demain j’aurai le temps d’organiser ma place

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 1173 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire