©

Un zeste de beauté, un soupçon de tendresse
Une ziggourat d’amour pour toi ma Déesse
Tes yeux d’un bleu profond aux lueurs affolantes
Sont des astres en feu, des étoiles filantes

Tes mains fines, tendues, brulantes de caresses
Au toucher aérien, aux sublimes largesses
Tes cheveux châtain clair soyeux et transparents
Ondoyant sous le souffle, le soupir du temps

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 743 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire