©

Juste une image à composer
Avec les mots de ses entrailles
Juste une esquisse imaginée
Depuis l’éclat de ce corail

La libellule suspendue
Par ses longues ailes diaphanes
Pare d’une touche congrue,
La chevelure de la femme

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 990 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire