©

Méditant sur l’ennui
Au bord d’une falaise
Assis sur une chaise
Je contemple l’ « orbi »
En indécis

Arborant ses couleurs
Arrachée à ces peines
Que la rosée égrène
Au fort de la moiteur
L’aube s’enfuit

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 635 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire