Caché 10 out of 10 based on 8 ratings.

©

Alors que je crois vivre, en ce monde, plus fort
Je suis parfois le bruit des luttes de mon âme
Quelquefois je devine ces moments de drame
Ces combats intérieurs qui piétinent mon corps

Je plonge au plus profond d’un abime sans nom
Là où le sentiment n’a plus aucun reflet
Où le jour et la nuit ne sont qu’un seul objet
Je me noie et me perd au bout de ma raison

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 780 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire