©

Bientôt viendra l’heure de madéfier nos plumes
De les humecter dans une nappe de brume
Puis, en baissant les yeux, d’écrire nos histoires
Avant que le fatum nous inonde de noir

Bientôt nous serons vieux, libérés de ces chaines
Qui nous font miroiter des lendemains sans haine
Nous serons enfin maitres de nos destinées
Quand nous aurons appris à absoudre, à aimer

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 520 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire