©

Silence : le monde de l’oubli
Absence : le vide s’établit
Souffrance : fondation de la vie
Errance : jours sans une utopie

Erreur : de magnifier l’éphémère
Malheur : être broyé mais se taire
Chaleur : les entrailles de la terre
Froideur : au plus profond de la mer

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


♦ JC Fartoukh ©

(vu 568 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire