©

Un jour
J’irai à Roscoff et prendrai le bateau en partance
Sur le bateau il y aura plein de marins
Avec qui je rirai bien
Il y aura des dames de petite vertu
Portant des paniers à lapins
Il y aura des chevaux
Prêts à s’élancer dès l’arrivée en terre d’Irlande
Nous rirons chanterons j’écouterai les lyres
J’embrasserai les vagues de mes yeux affolés
Je te laisserai Terre de France
Je mourrai ailleurs comme Henry James
Il n’y aura plus de parents plus de loyers impayés
Le bateau se comportera comme le meilleur des amis
Le bateau m’envoguera
Je dirai adieu au chagrin adieu aux pieds lourds
J’aurai aux pieds des sandales toutes dorées

♦ Carzon Joëlle ©

(vu 509 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire