©

Chapitre V – Le chat

C’est une bizarrerie. Avec sa queue en moins et un bout de patte perdue au cours d’une guerre sans témoins, on dirait un de ces machins impossibles ramenés du Mont Saint-Michel ou de La-Baule-Les-Pins ou de n’importe où ailleurs, vous savez, un souvenir de vacances que le copain a malencontreusement cassé dans sa valise. Je dois reconnaître que c’est une bestiole très kitsch qui s’accorde formidablement avec le décor. Il doit le savoir vu la fierté absurde de sa démarche de canard et la lueur de défi méprisant qu’on lit dans ses yeux quand on se moque de lui : enfin pas nous, la famille Marty, mais Voisin-Voisine par exemple, ou quelque autre copain de papa qui n’a pas encore compris que le chat devait lui aussi avoir sa carte.

... pour lire à la suite, vous devez être inscrit (une adresse email suffit) et connecté :

Connectez-vous !     

Inscrivez-vous !


(Voir la suite Suite)

♦ Carzon Joëlle ©

(vu 777 fois)
Contacter l'auteurContacter l'auteur (vous devez être inscrit et connecté)

Laisser un commentaire