Parce que seul ce qui est écrit peut être transmis...

... J’écris encor ce soir les humeurs qui m’animent
Laissant percer en moi mes désirs les plus fous.
J’écris ce qui me vient, ce qui me rend jaloux
Sombrant tout doucement dans un opaque abîme.

Ces courants si pervers édifiant mes passions
Ces idées m’assaillant quand j’ouvre mes prisons,
Ce silence envoutant berçant mes illusions,
Ces couleurs de l’âme sont ma respiration.
Voir la suite Suite

©

Inventons un nouvel espace scripturaire
Où garder au secret nos œuvres, nos mystères
Cachons-nous des obtus, des fourbes mortifères
Éloignons les copieurs, les tricheurs, les plagiaires...
Voir la suite Suite

Poemes Tome 1    Poemes Tome 2    Poemes Tome 3

©
...
Voir la suite Suite


Nouvelles

©
...
Voir la suite Suite


Antispécisme ou opportunisme

©
...
Voir la suite Suite


Suite

©
...
Voir la suite Suite

©

–...
Voir la suite Suite

©

–...
Voir la suite Suite

©

–...
Voir la suite Suite

©

–...
Voir la suite Suite

©

–...
Voir la suite Suite

©

PAPA : Mon fils, tu vas avoir 12 ans, et il serait temps de prendre une décision, quand à ton orientation professionnelle....
Voir la suite Suite

©

Un beù souleù
Li cigaloun
Una buana mérinda
Un buan litroun...
Voir la suite Suite

©

Bonjour , je me prénomme Louis, en patois Niçois c’est Lilou, et je remercie ma mère d’avoir attendu que la guerre soit presque finie pour accoucher et me permettre de voir la Baie des Anges avec sa promenade des Anglais.
Je suis né en 43 dans le vieux Nice surnommé le Babazouké en souvenir de la domination Sarrasine et qui veut dire « Bab el souk » soit , la porte du marché ....
Voir la suite Suite

©

C’est le tremblement de terre
Tout a été dévasté
Il n’y a plus rien à faire
Prendre ma barque et m’en aller...
Voir la suite Suite

©

Il était une fois…...
Voir la suite Suite